Aubergine, poivron fumé, polpo, creme d’ail, bruscetta et rouille

2 types d’aubergines (vous vous souvenez des blanches et des normales) – calamars (les tentacules) – poivrons rouges – ail (et beaucoup aussi) – pain (si c’est fait maison, c’est mieux) – moutarde 1 cuillère – poudre de paprika – 1 trait de vin blanc – pommes de terre – tahina – poivre – sel – harissa

Mettez une aubergine au four et laissez-la aller jusqu’à ce qu’elle se plie presque (vous pouvez voir que la peau devient dure) faites d’abord bouillir les tentacules (leçon pour la prochaine fois) puis faites-les frire dans un peu d’ail, de poivre et de sel (à la fin) . griller les aubergines et griller les poivrons jusqu’à ce qu’ils soient noirs. Enlevez la peau et utilisez une partie comme garniture et une partie pour mélanger avec de la moutarde, de la harissa (pas trop folle et mieux vaut faire la vôtre ou celle de den Delhaize pas celle du Maroc, qui est trop concentrée) un trait de vin blanc un peu d’olive d’huile et quelques gousses d’ail. faire bouillir les pommes de terre avec 1 bulbe d’ail et écraser avec un mélangeur, ajouter du sel et du poivre au goût. Sortez l’aubergine entière du four et ajoutez le tahini, l’ail, le poivre, le sel et le jus de citron vert. par souci de simplicité, nous appelons ceci (car on l’appelle aussi cela) baba ganoush.

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s